Nicaragua unica…original !

Nous commençons notre périple dans ce pays par San Juan del Sur, haut lieu touristique au Nicaragua. En effet, ce village profite d’être proche de la frontière costaricienne pour accueillir les nombreux gringos (veuillez comprendre américains) en voyage au Costa Rica… Le changement de décor est saisissant! Les villes ont beaucoup plus de charme : les maisons, les églises sont très colorées. On s’y sent tout de suite bien ! Le Nicaragua est le pays plus pauvre d’Amérique Centrale mais il a la réputation d’être le plus sûr de la région ! En effet, nous ne ressentons aucun problème de sécurité. san-juan-del-sur-maison-2.jpgsan-juan-del-sur-maison-3.jpg

Pour débuter, nous profitons donc de 3 jours de repos dans ce village situé en bord de mer. Nous explorerons la playa Maderas et nous ne serons pas déçus. Cette plage avec ses falaises tombantes est très agréable et l’eau est très chaude à cet endroit du Pacifique. On en profite !san-juan-del-sur-playa-maderas.jpg

Nous nous rendons ensuite sur la Isla de Ometepe, île située au milieu du lac du Nicaragua qui a été formée par les éruptions de ses deux volcans (Concepcion & Maderas). Les points de vue de ces deux volcans sont splendides. La traversée en bateau (ou plutôt ce qu’il en reste) sera très mouvementée en raison de la houle. Mal de mer garantie… Bizarre pour un lac !isla-de-ometepe-volcans-concepcion-y-maderas.jpgisla-de-ometepe-volcan-concepcion.jpg

Nous n’aurons pas (ou plus) le courage de réaliser l’ascension de l’un de ses deux volcans. La fatigue commence à se faire de plus en plus sentir en cette fin de voyage. Nous nous reposerons sur cette île bien calme et irons faire une petite baignade au bassin naturel « El Ojo de Agua ». isla-de-ometepe-ojo-de-agua-bassin-naturel-2.jpgisla-de-ometepe-playa-santa-domingo.jpg

Notre visite du Nicaragua, ne pouvait se faire sans Granada, ancienne ville coloniale qui a conservé la plupart de ses églises (on ne les compte plus). Cette ville est souvent comparée à Antigua, au Guatemala où nous sommes allés il y a 2 ans. Il y a en effet quelques ressemblances. Grâce aux bons plans de Lise & Jean-Luc qui ont vécu là-bas il y a quelques années, nous apprécions davantage notre séjour dans cette ville puisque nous avons décidé de revenir passer une semaine à Granada avant de quitter l’Amérique Centrale. Nous repérons donc notre futur hôtel et l’organisme de langue que nous choisirons afin d’améliorer notre espagnol.granada-cathedrale-3.jpggranada-maisons.jpg

Nous remontons progressivement vers le Nord, à Leon, ville rivale de Granada. Pour la petite histoire, ces deux villes se sont battues pour devenir la capitale du Nicaragua, au final on l’a mise au milieu à Managua ! Cette cité étudiante a conservé son charme (malgré quelques bâtiments délabrés…). Nous passerons du bon temps au Via-via Café dans ses hamacs ! Il est temps de reprendre notre rythme de visite et de valider notre défi au Nicaragua (merci Sophie et Ronan, cf rubrique Missions TDM) : faire du sandboarding (ou plutôt de la luge) sur le volcan Cerro Negro couvert de cendres noires. L’ascension de ce volcan toujours actif n’est pas très difficile et nous surmonterons nos peurs pour descendre ce volcan à près de 50 km/h sur nos planches de bois, juste avant le coucher du soleil. Un très bon moment !leon-parque-central.jpgleon-vendeurs.jpgvolcan-cerro-negro.jpg

Nous continuons la découverte du Nicaragua en direction d’Esteli, ville sans grand intérêt mais un excellent point de chute pour visiter les environs. Une première journée dans la Réserve de Miraflor pour la randonnée, une deuxième à visiter une fabrique de cigars (qui n’ont rien à envier aux cigars cubains !), une troisième à marcher et nager dans le Canyon de Somoto ! miraflor-foret.jpgesteli-cigar-tour-5.jpgsomoto-canyon.jpgsomoto-canyon-2.jpg

Nous tombons véritablement sous le charme de ce pays, encore peu touristique (contrairement au Costa Rica !) qui dispose d’une richesse de paysage et d’activités incroyables. La population locale très accueillante, ne nous voit pas comme des dollars et cela fait du bien de savoir que cela existe encore ! On en redemande ! Nous ne pouvons pas vous parler du Nicaragua sans évoquer ces bus locaux (ou chicken bus) que nous empruntons pour tous nos déplacements. On se sent tout de suite baigné dans la culture locale : ce sont d’anciens shool bus américain où la musique est toujours à fond (pas que dans les bus d’ailleurs, les supermarchés adorent également installer d’énormes enceintes avec le volume à fond. Nous, ça nous ferait plutôt fuir mais ici ça attire le client !). Il y fait également très chaud, il y a très peu de place pour nos jambes européennes et on doit parfois se serrer à 3 sur la banquette. Il faut préciser que le nicaraguayen est « légèrement » plus large mais aussi plus petit ! A l’intérieur du bus, se déroule une vraie vie locale : les marchands ambulants défilent les uns les autres voulant nous vendre leur poulet, gâteau, boisson…Mais c’est parfois plus insolite : chaussettes, sous-vêtements, brosse à dent, lampe de poches… On pense que personne ne va acheter mais on se trompe ! Ici, ils adorent acheter dans le bus, surtout de quoi manger et boire (le nicaraguayen est très gourmand !) quelque soit le moment de la journée. Bref, vous l’aurez compris, voyager en bus a beaucoup de charme mais c’est parfois épuisant !granada-plaza.jpg

Il reste désormais deux semaines avant la fin de notre périple, nous les passerons essentiellement au Nicaragua avant de retourner au Costa Rica pour reprendre notre vol pour Los Angeles.

Commentaires (2)

1. Emily 15/05/2012

Oh ça donne envie toutes ses couleurs et paysages ! Faire ses courses dans le bus, ça pourrait avoir du bon à Paris ... tu gagnerais du temps le soir en rentrant à la maison ;) Et au fait merci pour la photo ;) elle est top ! Gros bisous

2. Famille Cavatz 07/05/2012

"Notre"feuilleton continue: le Nicaragua! Très intéressant votre témoignage sur ce pays effectivement encore peu fréquenté par les touristes! Bonne continuation!

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site